Archives de catégorie : Les Bâtis en Pierre Sèche

La tine

Certaines cabanes ont été construites et aménagées pour un besoin agricole précis, comme les « tines », qui se trouvent uniquement en garrigue Nîmoise. Bâties sur un plan dit « en trou de serrure » elles comprennent une cuve circulaire … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

Les capitelles

Sur les parcelles cultivées en garrigues, situées souvent assez loin du village (jusqu’à plusieurs kilomètres), le défricheur pouvait avoir besoin de se protéger d’une averse ou se restaurer à l’abri du vent, ce qui nécessitait parfois la réalisation d’un abri. … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

Les clapas

Le mot est la francisation de l’occitan clapàs, désignant un ensemble d’« éclat de roche », de« caillou », de « bloc rocheux ». Un clapas c’est donc un long tas de pierres érigé à la suite du défonçage et de l’épierrement d’une terre en vue … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

Les murets

Délimitation de parcelles, enclos pour bétail, dérivation des eaux pluviales, la raison des murets n’est pas clairement établie car très diversifiée. Ils jalonnent notre garrigue, entravent souvent nos déplacements, mais sont un élément primordial dans le fonctionnement des eco-systèmes. Sur … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

Nos outils

Outre une bonne dose d’énergie, d’humour et un oeil particulièrement rôdé aux puzzles en 3D, notre matériel est volontairement, car historiquement, limité. marteau massette marteau têtu pioche masse barre à mine  

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire