27 et 28 avril 2019: La garrigue et ses hommes / une charbonnière à Saint-Roch

Le temps s’est montré clément sur la colline Saint-Roch de Caveirac où, l’association Pierre Sèche et Garrigue a fait revivre, pendant 2 jours, les (anciens) métiers et pratiques de la garrigue.

Les visiteurs ont parcouru le site de 2 ha, au milieu des arbousiers, des pins et des chênes, pour y dénicher les différentes capitelles restaurées.

Dans l’olivette, plantée d’une cinquantaine de sujets, autour de la charbonnière, fumante et odorante, ils ont découvert et échangé autour de la vannerie et la teinture avec des végétaux de la garrigue, la forge et les vieux outils, les techniques de production du feu, la diversité des constructions en Pierre Sèche,  les abeilles et l’importance de la bio-diversité, les plaisirs de parcourir, à pied ou à vélo, la nature gardoise.

Ils ont apprécié les interventions plus ponctuelles sur le devenir de la garrigue face à l’urbanisme, les risques du feu, les oliviers et la romanité.

Le troupeau de brebis rappelait l’importance du pastoralisme pour l’entretien des milieux ouverts, en particulier pour les papillons qui ont fait l’objet d’un premier recensement.

Le nombre de visiteurs, plus de 400 en deux jours, a été au-delà de toute espérance. La présence d’élus conseillers départementaux  et maires de village voisins prouve, si besoin est, l’intérêt que ces derniers, portaient à cet événement.

Merci à tous, associations, intervenants, municipalité, élus, visiteurs

A renouveler ?

Publié dans L'association | Commentaires fermés sur 27 et 28 avril 2019: La garrigue et ses hommes / une charbonnière à Saint-Roch

Danger: le projet de contournement ouest de Nîmes

Menacée par le développement urbain, par les exploitations des carrières

….

et maintenant par le projet de contournement ouest de Nïmes

Ce projet viendra empiéter considérablement sur la garrigue caveiracoise, détruisant les écosystèmes et les vestiges d’anciennes pratiques rurales

Publié dans La garrigue caveiracoise | Laisser un commentaire

Le mazet: 21 mai 2019

Les chantiers avancent bien:

  • le mazet: enduit du mur Est
  • la calade: un m2 supplémentaire
  • la capitelle des Jasses: en attente de sa pierre de fermeture

 

Publié dans En direct du Mazet | Commentaires fermés sur Le mazet: 21 mai 2019

Les calades

Les calades sont des chemins constitués de pierres fichées dans le sol, pour éviter le ravinement des eaux, bordés de un ou deux murs. Parfois, dans des courbes prononcées ou dans des zones escarpées, un mur de soutènement était construit, supportant et largissant la voie de roulement.

Ces calades évitaient aux roues étroites des charrettes et charretons, souvent chargés, de s’enfoncer dans un terrain qui n’était pas homogène (mélange d’argile et de pierres).

source :Collectif des Garigues 2018, guide des sites de pierre sèche sur le Gard et l’ Hérault 128 pages

dans le dictionnaire étymologique de la langue d’oc,  plus d’informations sur l’origine du mot

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Commentaires fermés sur Les calades

Le mazet : 14 mai 2019

Une situation rare pour notre association: autant de bénévoles actifs réunis le même jour. Du coup, plusieurs chantiers:

  • le mazet: rebord de fenêtre
  • la capitelle des Jasses : poursuite de l’édification du toit en encorbellement
  • début de la construction d’une calade
  • débroussaillage et évalutation de l’état  des capitelles des 2 circuits Circuit des Meules et Capitelles_Mazets_Arbousiers
  • olivette: entretien et taille
Publié dans En direct du Mazet | Commentaires fermés sur Le mazet : 14 mai 2019

Le mazet : 7 mai 2019

Quelques peu abandonnées pour la préparation de nos journées charbonnière, nos activités ont repris leur cours. Au programme :

  • dégagement des 2 capitelles du blaireau de leur gangue de végétation : salsepareille, arbousiers, chênes kermes et vert
  • décavage de la charbonnière: plusieurs brouettes de charbon de bois
Publié dans En direct du Mazet | Commentaires fermés sur Le mazet : 7 mai 2019