Archives de catégorie : Les Bâtis en Pierre Sèche

Les calades

Les calades sont des chemins constitués de pierres fichées dans le sol, pour éviter le ravinement des eaux, bordés de un ou deux murs. Parfois, dans des courbes prononcées ou dans des zones escarpées, un mur de soutènement était construit, … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Commentaires fermés sur Les calades

Autres bâtis en Pierre Sèche

Si les capitelles restent les bâtis les plus fréquents de nos garrigues, de nombreuses autres constructions attestent de la diversification des travaux agricoles.

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

La garenne

Dès le début de sa construction, le clapas était équipé d’un réseau de petits couloirs et de niches plus larges, isolé du sol. Il comportait, généralement, deux accès situés au levant. Une fois recouvert de pierres et pierrailles, cela constituait … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

L’abri de charbonnier

Le charbonnier logeait à proximité de sa meule, dans une cabane en pierres sèches rectangulaire composée de trois murs en forme de « U », avec des branchages pour toiture. L’entrée était orientée vers la plateforme sur laquelle était érigée la meule, … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire

le four à chaux

En garrigue il est possible d’observer des creux dans le sol, avec quelques blocs calcaires, dont certains sont calcinés. Ce sont les restes de four à chaux appelés fours ramiers, qui étaient conçus pour cuire les roches calcaires et fournir … Continuer la lecture

Publié dans Les Bâtis en Pierre Sèche | Laisser un commentaire